Jeudi 28 avril 4 28 /04 /Avr 15:23

Cette recette est très facile à réaliser, et vaut son pesant de cacahuètes rapport qualité/prix. C'est un plat qui fleure bon la saison estivale mais qui peut très bien remonter le moral au coeur de l'hiver car il ne nécessite pas de légumes frais.

Pour 3 personnes :

1 mignon filet de porc

20 olives vertes de qualité

1 citron confit (au rayon épicerie fine)

1 verre de vin blanc sec

1 c.s. d'huile d'olive

2  brins de thym

Saler et poivrer le filet mignon avant de le faire revenir dans une cocotte avec l'huile d'olive à feu vif 1 minute puis moyen 5 minutes.

Ajouter les olives que l'on aura préalablement dénoyautées, le citron confit coupé en fines lamelles, le vin et le thym. Laisser s'évaporer le vin.

Couvrir et laisser mijoter au moins 20 minutes à feu doux.

Servir avec des légumes de saison ou des pommes de terre sautées.

Trop facile!

filet-mignon.jpg

Par CJ - Publié dans : Envoyez du steak - Communauté : passionnés de cuisine
Vos commentaires - Voir les 0 commentaires
Mardi 21 décembre 2 21 /12 /Déc 10:30

whoopies.jpg  

Fans de petits biscuits fourrés : réjouissez-vous, car voici venus les Whoopies!

Cette recette de biscuit se situe quelque part entre le cookie, pour son moelleux gourmand,  et le macaron pour son double effet mmmhhh. Il nous viendrait des états-unis et plus précisément de la communauté Amish. Vous trouverez un petit historique de ce biscuit sur le site du New York Times qui lui consacre un article détaillé. On y apprend notamment que se drôle de nom serait en fait le cri de joie poussé par le travailleur Amish à la vue de cette amoureuse attention glissée par sa petite femme dans sa gamelle. Si c'est pas mignon!

Attention les whoopies sont partis pour être Les biscuits de l'année 2011. En effet la culinoblogosphère s'intéresse de très prêt à son cas depuis plusieurs mois.  J'ai repéré de très jolies réalisations sur Bento Blog ou encore sur Une irrésistible envie de.

On pourra noter que Elle à Table  N°73 lui a même consacré 5 pages de recettes. Si c'est pas le début d'un succès...

Reste donc à le goûter. Pour une première réalisation j'ai choisi l'association d'un biscuit à la vanille avec une crème flashie à la fraise.

 

Pour environ 30 biscuits taille macaron ou 20 taille petit cookie :

Pâte à biscuit à la vanille :

100 g de beurre fondu et refroidi

125 g de sucre

1 oeuf

1 c.c. d'extrait de vanille (ou une gousse grattée)

250 g de farine

1 c.c. de bicarbonate de sodium officinal mélangés avec 1 c.c. de sel

10 cl de lait

1 c.s. de crème fraiche

Préchauffer le four à 180°C ou thermostat 6.

Dans un saladier, mélanger le beurre et le sucre au fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter l'oeuf entier et l'extrait de vanille, bien mélanger.

Bien mélanger le bicarbonate et le sel et incorporer à la farine. Tamiser avant d'ajouter le tout à la préparation en fluidifiant avec le lait. Enfin, ajouter la crème fraiche.

Transférer la pâte dans une poche à douille. Déposer sur 2 tôle à patisserie recouvertes de papier sulfurisé des petits tas de pâte de la taille d'un petit macaron.

Faire cuire 12 minutes. Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Pour la crème à la fraise :

75 g de beurre fondu refroidi

150 g de sucre glace

3 c.s  de sirop de fraise

1 pincée de colorant alimentaire rouge dilué dans 2 c.s. d'eau chaude.

Mélanger beurre, sucre sirop et colorant et réserver 1/2 heure au frais avant de fourrer les whoopies avec cette préparation.

 

 

Par CJ - Publié dans : P'tits plaisirs - Communauté : passionnés de cuisine
Vos commentaires - Voir les 5 commentaires
Mercredi 15 décembre 3 15 /12 /Déc 11:00

risotto-courge.jpg

Voici un risotto de saison et une idée pour accomoder la courge musquée.

Cette recette est largement inspirée du risotto à la courge de Jamie Oliver décrite dans le très fameux La Cuisine de Jamie Oliver. Ce livre est une mine de recettes simples et peu onéreuses. J'ai apporté des modifications au mode de cuisson de la courge que je ne trouve pas assez cuite selon la recette originale. La recette de base pour le risotto de Jamie propose d'utiliser du vermouth sec blanc, pour ma part j'ai opté pour une version plus Normande en essayant le Calva. J'ai trouvé l'essai très concluant.

Pour 4 personnes :

Pour la préparation de la courge

1 tranche de 1 kg de courge musquée

1 c.s. de graines de coriandre

1 c.s. de graines de fenouil

1 c.s. d'origan sec

1 c.c. de piment d'espelette

1 gousse d'ail

sel, poivre

3 c.s. d'huile d'olive

Pour le risotto

1 l de bouillon de poulet (où 1 cube de bouillon tout prêt dilué à chaud dans un litre d'eau)

1 c.s. d'huile d'olive

2 échalotes finement hachées

2 gousses d'ail

2 branches de thym frais

400 g de riz à risotto type arborio

10 cl de calva (ou de vin blanc sec)

 sel, poivre, noix de beurre et parmesan

 Commencer par préparer la courge. Pour cela, piler les graines de coriandre et de fenouil avec l'origan, le piment, le sel et le poivre. Ajouter l'huile d'olive, et l'ail écrasé, bien mélanger. Rincer et débiter la courge en cubes. Assaisonnez les cubes en les mélangeant à la préparation à base d'huile, d'herbes et épices.

Disposer les cubes sur une plaque de cuisson en séparant bien les morceaux afin que chacun puisse bien rôtir.

Faire cuire pendant 40 minutes à 210°C en les remuant une fois ou deux. Il faut que les morceaux soient très cuits et bien tendres à l'intérieur et dorés et presque croustillants à l'extérieur. L'affaire est assez délicate.

Pendant la cuisson de la courge, préparer le risotto.

Chauffer le bouillon dans une casserole. Dans un fait-tout, faire revenir les échalottes émincés dans l'huile d'olive puis ajouter l'ail et 1 pincée de sel. Ajouter le riz et baisser à feu moyen.

Cette deuxième partie réclame pas mal d'endurance car on ne peut plus lacher la préparation. Remuer constamment le riz durant environ 5 minutes jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Ajouter le Calva tout en continuant à mélanger à la cuillère en bois. Lorsque l'alcool s'est évaporé, ajouter le thym et une première louche de bouillon avec une pincée de sel.

Le risotto doit cuire très lentement pour que le riz soit bien cuit à coeur et pas seulement à l'extérieur.

Poursuivre en ajoutant le bouillon louche par louche en vérifiant dès que le riz a absorbé tout le liquide. L'opération prend 15 minutes environ. Vous pouvez gouter pour vérifier que le riz est bien cuit. Veillez à ce qu'il ne sèche pas avant de servir.

Lorsque la courge est cuite, ajouter les cubees au risotto, et accompagner d'une noix de beurre et de parmesan rapé!

 

Par CJ - Publié dans : J'aime le légume - Communauté : passionnés de cuisine
Vos commentaires - Voir les 0 commentaires
Samedi 11 décembre 6 11 /12 /Déc 15:15

Arghh!

Mon blender m'a fait un sale coup. Le bol en verre type pyrex (mais c'était sûrement un faux made in pas cher & mal fait car de marque inconnue) a claqué au contact de la préparation chaude que je m'apprêtais à mouliner. Raahhh! Mon velouté était foutu.

Aussi se pose la question de sa succession. Le blender c'était efficace mais pas très pratique d'utilisation. En particulier à cause du transfert à la louche d'une préparation bouillante dans le bol.

Un mixeur plongeant ne serait-il pas plus adapté pour réaliser des soupes veloutées?

Quel est donc votre favori?

 

Par CJ - Publié dans : Matériel - Communauté : passionnés de cuisine
Vos commentaires - Voir les 3 commentaires
Vendredi 10 décembre 5 10 /12 /Déc 15:00

Sur une base de légumes classiques sélectionnés pour le bon vieux pot-au-feu, je vous propose cette variante gratinée. Ce gratin n'est pas très cher et plus digeste que la tartiflette d'hiver. Même si je n'ai rien contre une bonne tartiflette.

Pour un gratin destiné à 4 personnes :

4 carottes

2 gros navets

5 pommes de terres

2 tranches de jambon

25 g de beurre 

2 c.s. de farine

500 ml de lait

1 pincée de sel de céleri

1 grain d'ail

sel, poivre

2 feuilles de laurier

100 g de fromage rapé (emmental, comté, abondance.. au choix)

Rincer, peler et couper les légumes en petits morceaux. Les faire blanchir 15 minutes dans une casserole d'eau bouillante avec l'ail, le laurier et une bonne pincée de sel de céleri (joue le rôle du céleri en plus discret).

Pendant ce temps, préparer une sauce béchamel en faisant fondre le beurre dans une casserole. Faire un roux en y ajoutant la farine et en mélangeant bien. Baisser le feu et ajouter le lait petit à petit en mélangeant bien au fouet.

Mixer le jambon et l'ajouter à la sauce béchamel avec 50 g de fromage rapé. Bien mélanger.

Egouter les légumes. Les mélanger à la sauce béchamel au jambon. Saler, poivrer.

Verser le tout dans un plat à gratin. Recouvrir du reste de fromage rapé.

Gratiner à 230°C pendant 25 minutes.

Fort bien accompagné de Saumur-Champigny (comme sur photo ci-dessous).

legumeshivergratin.jpg

Par CJ - Publié dans : J'aime le légume - Communauté : passionnés de cuisine
Vos commentaires - Voir les 1 commentaires

Présentation

  • Du beurre dans les épinards
  • : Des recettes de mon crû ou testées pour vous, des produits capables de succuler la moindre petzouille, des adresses, des évènements, des bouquins.

Rechercher

overblog

W3C

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés